678. Učíme se francouzsky se skečem. Les Inconnus. Tournez Ménages. B

Bonjour !

V 90. letech se skeče LES INCONNUS (Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus), ve kterých parodují kdeco a kdekoho, staly ve Francii tak populárními, že trojice herců dostala svůj vlastní pravidelný televizní pořad. Scénky a hlášky z nich se pro mnohé Francouze kultovní záležitostí. Schválně zkuste nadhodit : „Manu, tu descends ?“ Divila bych se, kdyby odněkud nepřiletěla odpověď: „Pourquoi faire ?“ Po shlédnutí skeče TOURNEZ MENAGES (parodie na televizní seznamku TF1) zřejmě pochopíte, jak těžce se Ingrid tehdy nosilo jejich jméno. Připojuji scénář ve francouzštině s některými pasážemi přeloženými do češtiny.

Allez! C’est parti ! 🙂 Bonne séance et à bientôt, Iréna

  1. Tournez Ménages. Vidéo
  2. Tournez Ménages. Scénario. En français & en tchèque

Tournez Ménages. Vidéo

Tournez Ménages. Scénario. En français & en tchèque

Animatrice Fabienne : Voilà! Bonjour, merci Evelyne, et oui, on se retrouve sur le plateau de TOURNEZ MENAGES avec notre jeu favori puisqu’il a réuni de tas de couples déjà et puis nos nouveaux candidats. On va commencer par les garçons. C’est pas très galant, mais ça fait rien. Alors d’abord, à ma droite Jean-Pierre. Bonjour Jean-Pierre.

Takže dobrý den, děkuji Evelyne, setkáváme se znovu ve studiu TOURNEZ MENAGES s naší oblíbenou hrou, jelikož už dala dohromady spousty párů. Naši noví uchazeči. Začneme od chlapců. Není to zrovna galantní, ale to je jedno. Takže nejprve JP, který je po mé pravici.

Jean-Pierre. : Bonjour Fabienne.

A.: Et puis, à ma gauche Mohamed.

A pak po mé levici M.

Mohamed : Ah non, c’est … c’est pas …

A. : Quoi?

M : Non. Non. C’est Momo.

Ne, sem Momo.

A : Oui.

M : C’est pas pareil !

To není to samý.

A : Et donc, de l’autre côté, il y a les filles. Attention, les filles, avec d’abord Ingrid. Bonjour Ingrid. Et Nathalie!

A tedy dívky na druhé straně .

Natalie : Bonjour Fabienne. Bonjour. Bonjour.

A : Alors, on va commencer avec Jean-Pierre. Une première question pour Ingrid, Jean-Pierre. Allez-y !

Začneme od JP. První otázka pro I.

J.-P. : Bonjour Ingrid. Ingrid, est-ce que tu baises ?

Dobrý den, I. děláš sex ?

A. : Oh la! Non, Jean-Pierre … euh … lisez la question comme sur la fiche comme on a fait tout à l’heure.

Tak to ne , JP. čtěte, co máte na papíře jako před chvílí.

J.-P. : Il faut que je lises la fiche ?

Mám přečíst ten papír ?

A. : Oui, la fiche! Allez-y.

J.-P. : Ingrid, quand tu vas au cinéma, est-ce que tu préfères aller voir les films d’aventure ou les comédies, et surtout après, est-ce que tu baises ?

I, když jdeš do kina, máš raději dobrodružné filmy, nebo komedie, a hlavně jestli potom máš sex ?

A. : Bon, on a compris. On a compris. Alors, Ingrid, vous avez compris la question? Quel genre de films préférez-vous donc ? Hein ?

To stačí. I, rozumíte otázce ? Jaký filmový žánr preferujete ?

Ingrid : En fait, disons que je n’ai pas de préférence … euh… Tout dépend de l’état d’esprit dans lequel je vais voir le film… mais dans ce domaine je suis pour l’éclectisme.

Tak tedy, neřekla bych, že mám vyhraněné preference. Vše záleží na rozpoložení, s jakým na film jdu. V této doméně jsem pro eklekticismus.

A. : Très bien! Alors euh Jean-Pierre, est-ce que la réponse vous satisfait ?

Výborně. JP, uspokojila vás odpověď ?

J.-P. : Ouais, ouais, beaucoup, oui …

A. : Parfait !

J.-P. : Deuxième question pour Natalie.

A. : C’est ça, Jean-Pierre, bravo !

J.-P. : Nathalie, est-ce que tu es très pour l’éclectisme ?

N, jsi hodně pro eklekticismus ?

N. : Bah, c’t -à-dire, l’éclectisme, j’en ai fait, oui, quand j’étais jeune, du saut en longueur, tout ça, mais j’ai arrêté, c’est fatiguant, l’éclectisme.

No, jak bych tak řekla, eklekticismus sem dělala, když jsem byla mladá. Skok do dálky a tak. Ale nechala jsem toho. Eklektismus strašně unavuje.

A. : Parfait. Vous êtes satisfait, Jean-Pierre ?

J.-P. : Merci. Je suis satisfait de la réponse.

A. : … de Nathalie. Très bien. On va passer à Mohamed.

Přejdeme k Mohamedovi.

M. : Oui. Non. A Momo.

Ne, k Momovi.

A. : Momo Hamed avec tout d’abord, une question pour Ingrid.

M. : Pour Ingrid, d’accord. Bijour Anegrad (Bonjour, Ingrid)… Anegrad (Ingrid), si tu vis avec quelqu’un qui a des goûts complétement différents, est-ce que ce t‘ poses des p’tits problèmes (ça te poses des petits problèmes)? … Disons par exemple, si t’épouses un Norvégien est-ce que tu acceptes de vivre à la norvégienne …. ou autre chose ?

Ingrid, když žiješ s někým, co má úplně jinej styl, máš s tím problém ? Řekněme třeba, jako že se provdáš za Nora, jestli budeš moct žít jako Norové … nebo jinak …

I. : Eh bien, oui. Je suis pour un brassage des ethnies et puis pour une société cosmopolite, oui.

Ale ano. Jsem pro míšení ras a následně i pro kosmopolitní společnost, takže ano.

M. : Qu’est-ce qui raconte, là (qu’est-ce qu’elle raconte ?… Excuse-moi, ché pas (je n’ai pas) compris, cherches pas à m’embrouiller. C’est oui ou c’est non, hein ?

Co to plácá ? Promiň, nechápu, nesnaž se mě tady voblbnout. Jo, anebo ne ?

I. : C’est oui !

A: C’est oui. Elle a dit oui. Et alors, maintenant, Mohamed, une question pour Nathalie.

M. : Pour Nathalie, d’accord. Bijour (bonjour)Nathalie. Est-ce ça te déranges si à la maison, y a déjà une femme qui fait la vaisselle, une autr‘ qui fait l’ménage et une autr‘ qui a l‘ mouchoir sur la figure (qui porte un voile) ?

Vadí ti, když už je doma jedna žena, co myje nádobí, další, co uklízí a jiná, co má zakrytej obličej ?

A: Oui.

M.: Est-ce que ça t’poses des problèmes ?

Máš s tím problém ?

A.: En fait, la question c’est que vous êtes pour la polygamie ?

Zkrátka se ptá, jestli jste pro polygamii.

N.: Ben, c’t-à-dire (c’est-à-dire) euh … en Polygamie, j’ai jamais été euh mais chi on m’paye l‘ voyage (si on me paye le voyage) oui, je veux bien, oui.

Jak bych tak řekla, nikdy jsem v Polygamii nebyla, ale jestli mi někdo zaplatí cestu, tak pojedu moc ráda

M.: Ah bon.

A: D’accord. Très bien. … Alors, les garçons, ça y est maintenant? Il vous faut faire votre choix.

Tak jak, chlapci, hotovo ? Teď si musíte vybrat.

J.-P. : Ca y est, j’ai choisi. C’est Nathalie.

A. : D’accord. Et vous ?

M.: Moi, chuis (je suis) d’accord. C’est Nathalie.

A: Alors Nathalie à l’unanimité. Ingrid doit être très triste. Ingrid, venez nous rejoindre. Eh bien voici Ingrid.

Takže je to jednohlasně N. I. musí být velmi smutná. Pojďte k nám, Ingrid.

M. : Oh putain !

A kurva !

A.: Ingrid, la malheureuse perdante. Qu’est-ce que ça vous fait d’avoir perdu ?

Nešťastně poražená Ingrid. Jak se cítíte, když jste prohrála ?

I.: Eh bien, il y a des fois, je crois, qu’il faut savoir perdre.

Myslím, že se někdy musí umět prohrát.

A: Oui, je vous comprends… Oh la belle Nathalie, bonjour! On vous a déjà dit que vous ressembliez à Catherine Deneuve, Nathalie?

Ano, chápu …. Dobrý den, krásná N. Už vám někdo někdy řekl, že vypadáte jako CD ?

Nath: Non, jamais.


A. : C’est normal! Alors bon, on y va tout de suite avec une première question à Jean-Pierre.

To je normální. Takže jdeme hned na první otázku pro JP.


N. : Alors Jean-Pierre, si tu devais te comparer à une vedette de cinéma, à qui est-ce que tu te comparerais?

JP, kdyby ses měl přirovnat k filmové hvězdě, ke komu by ses přirovnal ?

A. : Jean-Pierre?


Jean-Pierre : Vous pouvez répéter la question?


Můžete zopakovat otázku ?

A. : Oui. En fait, Jean-Pierre, c’est une question très simple. Est-ce que vous ressemblez à une vedette de cinéma ou un acteur?

JP, je to velmi jednoduchá otázka. Jestlipak se podobáte nějaké filmové hvězdě nebo herci ?

Jean-Paul: Ah oui, il y a des copains à moi, ils disent que je ressemble à Alain de loin.

Jo, některý kamarádi říkají, že vypadám jako Alain Deloin (z dálky).

A. : Alain Delon.

J.-P. : Non non, ils disent de loin.

Ne, říkají z dálky.

A. : Bon, est-ce que la réponse vous satisfait, Nathalie?

N. : Bah, chais pas moi, je préfère quand même plus Robert Redford.

To fakt nevim, přece jenom bych radši RR.

J.- P. : Ah, ben il y a des copains aussi qu’ils disent que je ressemble un peu plus à Robert qu’à Redford.

No, některý kamarádi říkají, že vypadám spíš jako Robert než Redford.

A. : Bon très bien, alors on va enchaîner maintenant avec une question pour Mohamed.

Dobrá, navážeme teď otázkou pro M.

M. : Momo.

N. : Non mais, c’est pas la peine parce que j’ai choisi, c’est...

Ale ne, to nemusí bejt, protože jsem si už vybrala, je to …

A. : Non Nathalie, il faut une question pour Mohamed, c’est le jeu.

Ne, N, musíte se zeptat M, to je hra.

N. : Non non, c’est pas Mohamed, ça c’est sûr!

Ne, M. ne, to je jistý.

M. : Dis donc, excuse-moi, c’est quoi ces conneries, faut jouer le jeu.

Tak to teda promiň, ale co to je za kravinu, musíš hrát.

A: Attendez.

M. : Comment tu veux savoir que je te plais si tu poses pas la question?

Jak chceš zjistit, jestli se ti líbím, když se nezeptáš ?

A.: Attendez, attendez Mohamed!

M. : Bon la gonzesse !

Fakt hustá.

J.-P. : Avec moi, t’as aucune chance, avec moi…

Proti mě nemáš žádnou šanci.

A. : Nathalie, une question à Mohamed.

N. : Mais non, c’est toujours Jean-Pierre.

A.: Ah, bravo, Jean-Pierre!

J.-P. : J’ai gagné.

Vyhrál jsem.

M. : Comment ça il a gagné? C’est pas vrai. Qu’est-ce que c’est Jean- Pierre? C’est quoi ces conneries?

Jak jako vyhrál ? To není pravda. Co to je ? Co je to za kravinu ?

Jean-Pierre: Calme-toi!

Uklidni se.

M. : Mais chuis pas d’accord, y est (il est) truqué, votre jeu.

Nesouhlasím, vaše hra je podfuk.

A. : Calmez-vous!

M. : Chuis désolé, c’est truqué votre truc là! Déjà à la Famille en Or, ils m’ont viré. Des Chiffres et des Lettres, ils m’ont viré. Ici, ils me virent aussi. C’est de la magouille tout ça. Ch’m’en vais (je m’en vais) comme un prince.

To teda sorry, ale vaše hra je podfuk. Z FEO mě vyrazili, z DCDL taky. A odtud mě taky vyrazej. Pěkný čachry. Odcházím středem.

N: On va y aller.

A. : Le grand moment est arrivé. Attention, ils étaient faits pour se rencontrer et maintenant, ça va être fait dans trois secondes. Alors je compte, vous êtes prêts ?

Nastala velká chvíle. Pozor. Byli stvořeni, aby se spolu setkali, a to se za 3 vteřiny stane. Jste připraveni ? Počítám.

J.- P. : Je suis prêt!

A. : Alors, attention, un, deux et trois!

J.- P.: Oh, elle est belle!

A. : Voilà, Nathalie est là.

N. : Et il est où Robert Redford?

J.-P. : Est-ce que tu baises toi?


Příspěvek byl publikován v rubrice Porozumění francouzština. Můžete si uložit jeho odkaz mezi své oblíbené záložky.

Napsat komentář

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

(Spamcheck Enabled)